R11 Pasul BALEA -N

2014m

1005 Europoints [2d Class] 28,7435 Euroflash

Localisation - Location

Pays/country

ROMANIA

Province

Transilvania

Latitud pied-foot

N 4543,558'

Longitud pied-foot

E 2434,426'

Village pied / Foot

Cîrtisoara

Latitud sommet-top

N 4536,363'

Longitud sommet-top

E 2437,194'

Road - route

N7c

 

Versant nord - northern side

Voici l'ascension la plus spectaculaire de Roumanie. Un vrai col de haute montagne avec tous les ingrédients. La dictature de Ceaucescu a amené de nombreuses tragédies. On doit lui laisser toutefois quelques remarquables travaux démesurés, comme le palais de Bucarest et cette route tracée à coût de pelleteuses dans les alpes de Transylvanie. La vallée laisse longtemps attendre les premiers pourcentages? Commence alors une interminable ascension, d'abord dans les arbres, ensuite dans des alpages avec à de nombreuses reprises l'impression de "déjà vu ailleurs". Certains sites ressemblent à des stations de montagne. Souvent, de jolis points de vue agrémentent l'ascension. On voit loin devant soi. Il faut se fier au kilométrage annoncé pour le lac Balea. A sept kilomètres du sommet, la vue s'ouvre sur une paroi frontale où se dessine et se love un serpent de bitume à l'image du Stelvio. La route est large, le revêtement impeccable. On aperçoit à l'endroit du sommet la cabine du télésiège et peu à peu dans une trouée ou l'autre, on imagine le tunnel qui permet de traverser de part en part ce haut massif. La route, appelée Transfagaras, n'est ouverte que de juin à septembre. C'est un spectacle grandiose, un souvenir certain pour un cyclogrimpeur car en plus, les pourcentages asses constants avoisinent souvent les 8%.

Here is the most spectacular climb in Romania. A true high mountain's pass with all the materials for. The Ceaucescu's dictature has created many troubles. But he let in his country some uncredible great works like Bucarest's palace and this road, cutting the Transilvanian Alps. The valley let you waiting for the gradients for a long time. Then, a very long ascent, first under the trees, then with the grass as a friend, with impressive sceneries making you thinking "that's like somewhere else!". Some landscapes seem to be winter resorts. Some other ones has magnificent sceneries in underground. Man can watch far long in front of himself. At 7 kilometers from the top, the scenery is opening to a very high front rock, where a road full of hairpins draws a serpentine like the wellknown Stelvio in Italy. The road is large, the surface very good. We can see the upper cabin for chairlift and sometimes an hole in the rocks let you see the top's tunnel, crossing the transilvanian Alps. This road, called Transfagaras, is only open from june to september. It's an uncredible perform, a real souvenir for cycloclimbers because the gradients are often 1:12.

Me(a)sures GPS : km 0 Pied/foot : 559m - Sommet-top : 2014m

0.5

1

1.5

2

2.5

3

3.5

4

4.5

5

562

573

583

589

593

588

597

607

619

628

5.5

6

6.5

7

7.5

8

8.5

9

9,5

10

638

648

664

682

697

721

750

776

803

833

10,5

11

11,5

12

12,5

13

13,5

14

14,5

15

837

848

851

874

882

906

930

961

987

1039

15,5

16

16.5

17

17.5

18

18.5

19

19,5

20

1064

1095

1115

1134

1160

1191

1214

1243

1303

1326

20,5

21

21,5

22

22,5

23

23,5

24

24,5

25

1358

1386

1410

1434

1462

1496

1531

1557

1603

1637

25,5

26

26,5

27

27,5

28

28,5

29

29,5

30

1659

1680

1709

1742

1773

1802

1836

1874

1889

1960

30,5

31

1988

2014

 

Graphique - Graphic

 

 

Photos / pictures

Les lacets du Transfagaras défilent leur long ruban jusqu'au lac Balea où le cyclo épuisé peut admirer à loisir derrière lui tout le chemin parcouru. Vous aurez remarqué la solitude du cycliste : quelques rares automobiles et une poignée de vélos par an seulement.